Renforcer la sécurité maison avec des vitrages anti effraction

Pour renforcer le confort de sa maison et sa sécurité, aucun dispositif ou autre équipement ne sera jamais de trop. Parmi les dispositifs actuellement très prisés dans les foyers, les vitrages anti effraction, également appelés « retardateur d’effraction » séduisent. Zoom sur ces dispositifs tendance.

Des dispositifs appelés aussi « retardateurs d’effraction »

Installer des vitres en verre feuilleté de sécurité ou un vitrage anti effraction dans son habitation, c’est choisir de renforcer la sécurité de la famille et des biens. À combiner idéalement avec un système de protection de qualité, la sécurité sera d’autant plus optimisée. De par leurs caractéristiques de fabrication, ces vitres offrent non seulement une protection efficace contre les tentatives d’effraction, mais permettent également d’éviter les blessures dues au bris accidentel des carreaux.
Grâce à des fonctions de vitrage performantes : isolation acoustique, thermique ou solaire, ces dispositifs apportent confort et sécurité. Également appelés « retardateurs d’effraction », il faudra en moyenne 6 minutes, selon la composition, à une personne vraiment déterminée pour les briser, en sachant que généralement une tentative d’effraction dure environ 3 minutes. De même, pour un double vitrage ordinaire, le temps de résistance n’est seulement que d’environ 30 secondes.

 

Caractéristiques techniques et types de vitrages anti effraction

Les vitrages anti effractions sont composés de plusieurs feuilles de verre, collées les unes aux autres par du butyral de polyvinyle (PVB) servant d’intercalaire. Les feuilles de verre utilisées respectent parfaitement la norme EN 356, intégrant deux niveaux de sécurité. Le niveau 1 s’attache à une protection anti vandalisme tandis que le niveau 2 concerne la résistance du vitrage devant une tentative d’effraction.
Ces vitrages intègrent également des films limitant les risques de blessures en cas de bris. La résistance d’un vitrage dépend de son épaisseur, du nombre de feuilles de verre utilisées et des films PVB présents. Concrètement, plus il y a de couches de matériaux, plus il sera résistant. Pour une protection renforcée par exemple, il existe sur le marché des vitrages 444.6 : avec 6 films PVB et 3 vitres de 4 mm d’épaisseur capables de résister à 30 coups de masse.

 




Ajouter un commentaire