box ADSL (RTC) Il y a 29 produits.

Sous-catégories

  • Alarme maison 1-2 pièces


    Aujourd’hui, le nombre d’intrusions et de cambriolages atteint des niveaux impressionnants. C'est pourquoi il est essentiel de choisir une alarme maison susceptible d’assurer le maximum de sécurité aussi bien pour les personnes que pour les biens.

    Un choix basé sur la taille de la maison à sécuriser

    La taille de la maison sera un élément déterminant pour estimer le nombre d’accessoires nécessaires. Elle permet de fixer le nombre de détecteurs accompagnant la centrale d’alarme pour que la sécurisation des lieux soit optimale. Le choix d’une alarme maison dépend donc en grande partie de la superficie des lieux à sécuriser. Le type d’alarme destiné à sécuriser une maison individuelle sera différent du dispositif conçu pour un appartement. Dans le premier cas, il est recommandé de choisir un système de sécurité en kit qui met à la disposition de ses utilisateurs une sirène extérieure. En cas d’intrusion ou de cambriolage, le système d’alarme émet immédiatement un avertissement sonore en extérieur afin d’avertir le voisinage et dissuader les intrus. Par contre, si le domicile à sécuriser est un appartement, il est plus judicieux de choisir un kit d’alarme maison sans sirène extérieure, car aujourd’hui, nombreux sont les copropriétaires qui interdisent leur utilisation.

    Choisir une alarme maison en fonction de son prix

    Le choix d’une alarme maison dépend également de son prix. Avant d’en choisir une, mieux vaut utiliser les services d’un comparateur en ligne afin de confronter les tarifs disponibles sur le marché. Ce comparatif permet également de personnaliser son alarme, de manière à ce que le système réponde à la fois au niveau de sécurité souhaitée par le propriétaire et au budget qu’il est prêt à allouer à cet effet. Aujourd’hui, une alarme maison simple peut varier entre 100 et 2 000 euros, en fonction de sa gamme et de ses accessoires. Un système d’alarme avec télésurveillance varie de 300 à 1 300 euros, tandis qu’une alarme avec équipement de vidéosurveillance coûte entre 600 et 1 400 euros. Bien évidemment, ces tarifs peuvent varier en fonction de la marque du fabricant ainsi que les normes respectées.

    Une alarme sans fil ou un modèle filaire ?

    Les alarmes filaires ont été les premières à faire leur apparition sur le marché. Leurs éléments constitutifs sont reliés par système de câblage. Généralement leur pose s’effectue simultanément avec la construction de la maison. Même si elles sont réputées pour leur fiabilité et leur efficacité, elles sont de moins en moins utilisées. Elles cèdent progressivement du terrain aux alarmes sans fil. L’alarme sans fil est sans doute l’une des meilleures solutions pour ceux qui souhaitent installer un système de sécurité de manière simple, mais efficace. Comme son nom l’indique, ce type d’alarme est dépourvu de liaisons filaires et les détecteurs ainsi que la centrale d’alarme sont reliés entre eux par ondes radio. Une alarme sans fil, comme une alarme filaire se compose essentiellement de détecteurs de mouvements, de détecteurs d’ouverture, de capteurs de vibrations, de sirènes, de transmetteurs, de différentes télécommandes et des dispositifs de télésurveillance ou de vidéosurveillance en fonction des besoins du propriétaire. Bien évidemment, leur nombre varie en fonction du modèle choisi, et surtout de la superficie à sécuriser.

    Le système d’alarme adapté aux 1-2 pièces

    Aujourd’hui, les habitations de petite taille, peuvent être sécurisées via un système d’alarme 1-2 pièces. Pour cela, il suffit de choisir le modèle adapté à la superficie de chaque pièce, pour qu’elle soit sécurisée dans les meilleures conditions. Avec ce type de domicile, l’usage le plus courant est d’éviter toute forme d’intrusion dans l’une de ces pièces. L’idéal serait donc de choisir des alarmes autonomes. On peut par exemple installer un détecteur de mouvement dans chaque pièce et un détecteur d’ouverture au niveau de chaque porte et de chaque fenêtre. Comme il s’agit d’un système d’alarme autonome, ces détecteurs émettent instantanément des avertissements sonores en cas de détection. Pour ce type d’habitation, on peut aussi ajouter à  une alarme 1-2 pièces un détecteur de fumée et/ou un détecteur de gaz.
  • Alarme maison 2-3 pièces



    Sécuriser une maison de deux ou de trois pièces nécessite un certain niveau d'investissement. Le propriétaire peut se demander s'il doit acheter une alarme filaire ou choisir un dispositif sans fil. Voici quelques pistes destinées à orienter l'acheteur.

    L'alarme hybride/filaire, un modèle d’efficacité

    Une alarme hybride/filaire permet de combiner sur un même dispositif de sécurisation des capteurs filaires et des détecteurs sans fil. Ce montage implique la mise en place sur l'unité centrale d'une interface/extension de zone permettant de connecter plus d'avertisseurs dans le système. Cela permet d'optimiser le niveau de sécurité du logement. Ce type d'alarme convient parfaitement pour la sécurisation des logements de deux à trois pièces. Les professionnels du secteur le recommandent particulièrement pour les nouvelles constructions. En effet, les câbles nécessaires au fonctionnement de l'alarme doivent être encastrés dans les murs. Cela ne peut se faire que pendant la phase de construction de la maison. Dans le cas contraire, l'installation d'une alarme de ce type nécessite la réalisation de gros travaux d’aménagement.

    L'alarme hybride/filaire présente également d'autres avantages pour le propriétaire. Ce type de matériel constitue une alternative intéressante pour un investisseur qui veut protéger ses biens, mais dont le budget reste limité. En effet, les coûts d'acquisition des différentes composantes du système restent abordables offrant ainsi un très bon rapport investissement/niveau de protection. Ce système ne nécessite pas de charges d'entretien supplémentaires parce qu'il est désormais possible d'en assurer l'alimentation avec du courant alternatif. L'utilisateur bénéficie ainsi d'une protection permanente. Par ailleurs, il faut aussi noter que l'alarme filaire - s'appuyant sur une voie de transmission exécutive - est moins vulnérable aux interférences. Le système s'avère de ce fait très fiable et les professionnels l'apprécient particulièrement pour son inviolabilité. En effet, le piratage est très peu imaginable avec un tel dispositif. Toutefois, pour être sûr du bon fonctionnement de l'alarme, il est plus prudent de faire appel à un professionnel. Ce dernier peut aussi se charger du paramétrage de l'ensemble.

    L’alarme sans fil, un exemple de simplicité

    Le propriétaire d'une maison peut aussi opter pour une alarme sans fil. Ce matériel a fait ses preuves dans le domaine de la sécurisation des domiciles. Polyvalent, ce dispositif garde le même niveau de performance quelle que soit la taille de la maison à sécuriser. Il peut être installé dans les logements déjà existants. Contrairement à un dispositif filaire, il n'y a aucune tâche particulière à prévoir pour la pose des capteurs. Les spécialistes du métier estiment que ce type d'installation convient mieux aux particuliers. L'utilisateur n'a besoin de compétence particulière pour monter son alarme, il suffit de respecter les instructions du fournisseur des équipements. L'installateur doit toutefois veiller à ce que les ondes émises par les capteurs à la centrale ne rencontrent pas d'obstacles sur son chemin. Pour garantir l'efficacité du dispositif, l'utilisateur doit choisir des composantes répondants aux normes de qualité en vigueur en matière de sécurisation de domicile. Les professionnels recommandent par exemple un produit homologué A2P.

    L'acquisition d'une alarme sans fil peut être coûteuse, mais l'utilisateur ne tirera que des profits de son investissement. Il peut par exemple économiser sur les coûts d'installation de son matériel s'il s'en charge lui-même. L'achat réalisé par le propriétaire s'inscrit aussi dans la durée. En effet, il peut amener tous les équipements avec lui dans le cas où il est amené à déménager. Le système d'alarme procure un niveau de protection optimale parce que le capteur peut émettre un signal même si on le place dans des endroits difficilement accessibles. Ce dispositif s'avère également très flexible. Il est toujours possible pour l'utilisateur d'intégrer des détecteurs supplémentaires si celui-ci veut augmenter le champ de couverture de son alarme. En cas d'intrusion, l'ensemble du dispositif est facile à gérer parce que l'unité centrale est capable d'identifier le capteur qui a émis le signal d'alerte.

  • Alarme maison 3-4 pièces

    L'alarme maison la plus efficace est celle qui répond à la fois au niveau de sécurité souhaité et qui cadre avec le budget de l'utilisateur.

    Tenir compte de ses contraintes

    Avant de s'engager dans l'achat d'équipements de sécurisation, le propriétaire doit tenir compte de quelques contraintes, dont l'étendue de sa propriété. Ainsi, les spécialistes du secteur recommandent une alarme dépourvue de sirène extérieure pour les logements en copropriété pour éviter le nuire au confort de vie des usagers du bâtiment. Pour une résidence privée, les occupants de l'habitation doivent prévoir un dispositif équipé d'un avertisseur sonore pour alerter le voisinage en cas d'intrusion lorsqu'ils sont absents. Il faut par ailleurs noter que le nombre et la puissance des composantes de l'alarme - capteurs de mouvement, détecteurs d'intrusion - dépendent de la taille de l'habitation à protéger.

    La personne désirant s'équiper d'un système d'alarme choisit aussi son matériel selon le niveau de sécurité recherché. Si celui-ci souhaite mettre en place un simple dispositif de dissuasion ou une alarme destinée à l'informer en cas de présence indésirable, une centrale d'alarme connectée à quelques détecteurs peut faire l'affaire. Le propriétaire peut aussi mettre en place des caméras de surveillance pour pouvoir enregistrer les évènements qui se produisent à son domicile. L'utilisateur peut même recourir à la vidéosurveillance s'il en a les moyens. Le concours d'une société de télésurveillance peut s'avérer utile si la résidence est située dans une zone un peu éloignée des axes routiers. Le professionnel de la sécurisation des domiciles peut dépêcher une équipe sur place selon le type d'alerte émise par la centrale d'alarme.

    La domotique une solution tout en un

    Pour un utilisateur disposant d'un budget assez élevé, la solution domotique considérée comme un dispositif d'alarme intelligent s'avère un choix très intéressant. Ce système est constitué d'une unité centrale avec transmetteur GSM intégré. Ce boîtier est connecté à d'autres composantes destinées à renforcer l'efficacité de l'ensemble. Il est possible de relier le cerveau de l'alarme avec des capteurs de mouvements, des détecteurs de présence, des interphones, des barrières infrarouges et même des caméras de surveillance. La centrale gère aussi d'autres dispositifs de sécurité comme le détecteur de fumée ou de gaz. L'avantage de cette solution est que l'ensemble fonctionne de façon harmonisée. Le propriétaire peut paramétrer son alarme maison manuellement ou à l'aide d'une télécommande.

    La domotique doit son succès à son efficacité et aux solutions qu'elle propose aux occupants de la maison. Le système d'alarme peut offrir une option reconnaissance vocale ou carte d'accès magnétique. Ces équipements permettent de limiter le nombre de personnes autorisées à ouvrir les portes de la maison. Grâce à un code confidentiel, les images enregistrées par les caméras de surveillances et stockées dans l'enregistreur ne peuvent être piratées. Il faut noter qu'il est toujours possible d'ajouter des éléments supplémentaires à l'alarme maison afin d'en renforcer l'efficacité. Toute la qualité de la solution domotique repose sur la qualité de la communication des informations entre les composantes de l'alarme et l'unité centrale.

    D'autres critères pour choisir son alarme

    Le propriétaire raisonne toujours en terme de performance, mais celui-ci peut aussi faire son choix selon d'autres critères. L'accessibilité et la simplicité du dispositif de sécurité peuvent jouer dans la prise de décision de l'acheteur. L'utilisateur ne sera pas mécontent s'il peut se passer des services d'un professionnel pour installer son alarme. Cela lui permet de réduire considérablement ses coûts. Le fait de poser et de configurer soi-même les équipements permet de se remémorer plus facilement les différentes manipulations de l'alarme. L'encombrement du matériel peut avoir de l'importance parce que la plupart des éléments de l'alarme seront installés à l'intérieur de l'habitation. Le design compte aussi pour certains utilisateurs et les spécialistes de la fabrication de systèmes de sécurisation de logement proposent davantage des composantes à même de se fondre dans la décoration intérieure de la maison.

  • Alarme maison 4-5 pièces

    Le système de zonage est un moyen permettant d’optimiser la sécurité d’une maison, ou d’un appartement spacieux de plusieurs pièces. Mais de quoi s’agit-il réellement ? Dans quelle mesure ce dispositif est-il réellement efficace ?

    En quoi consiste une zone ?

    Aujourd’hui, nombreux sont les professionnels oeuvrant dans la sécurisation de domicile qui proposent des alarmes maison performantes. À titre de rappel, une alarme maison est un dispositif permettant de protéger une maison ou un appartement des intrusions et des éventuels cambriolages. Pour le cas des alarmes sans fil, les détecteurs du système décèlent une intrusion, un incendie ou une fuite de gaz et transmettent directement ces informations à la centrale d’alarme, qui, à son tour, avertit les propriétaires ou les autorités compétentes de l’incident en déclenchant une sirène d’alarme ou en appelant directement les numéros préenregistrés.

    Lorsqu’on parle d’alarme maison, notamment les dispositifs sans fil, l’on ne peut omettre d’aborder ce qu’est une « zone d’alarme ». Il s’agit en effet d’un espace préalablement défini au sein de la maison ou des locaux à protéger qui est particulièrement exposé à des risques précis. Par conséquent, il est essentiel de paramétrer l’installation du système de sécurité, pour que cet espace soit équipé d’un système de détection adéquat au type de risque auquel il est exposé. La mise en place d’un système d’alarme sans fil avec répartition par zone permet alors de localiser rapidement les espaces concernés dans le cas où un signal d’alerte est activé. Il permet aussi de faciliter l’intervention des propriétaires ou des autorités compétentes en cas d’anomalie.

    Les différents types de zones

    Un système d’alarme sans fil dispose de différentes catégories de zones. Parmi elles, on peut citer le secteur périmétrique qui assure la protection des points d’accès de la maison, comme les portes, les fenêtres et toutes les ouvertures de la maison. Pour sécuriser ces points, l’alarme sera donc équipée de détecteurs magnétiques d’ouverture. La zone volumétrique concerne quant à elle la protection des passages obligés tels que les escaliers ou les couloirs grâce à l’utilisation d’un détecteur volumétrique de mouvement. Par ailleurs, les zones exposées aux éventuels départs de feu doivent quant à elles être protégées par un détecteur d’incendie ou de fumée. Dans ce cas, il s’agit de la zone incendie. Équipé d’un détecteur de fuite de gaz, le secteur gaz détermine les espaces exposés aux éventuelles émanations toxiques.

    Par ailleurs, il est essentiel de paramétrer le système d’alarme en fonction des caractéristiques en fonction de la zone à protéger. On peut par exemple choisir le type d’alarme en fonction de la zone. En fonction du risque encouru, on a donc le choix entre une alarme avec sirène continue, une alarme à sirène discontinue ou une alarme silencieuse. En fonction de l’alerte choisie, il sera beaucoup plus facile de repérer les zones concernées par l’alerte.

    Quid de l’alarme maison multizone ?

    Une alarme maison multizone est un dispositif idéal qui permet d’optimiser la sécurité d’une maison. Avec une alarme maison 4-5 pièces, on peut parfaitement assurer la sécurité de toutes les zones à risques de la maison, en toute quiétude. Un tel dispositif permet ainsi d’adapter le système d’alarme de la maison en fonction de la configuration de l’habitat et de son utilisation. À titre de rappel, une centrale d’alarme a la capacité de commander la protection de plusieurs zones en simultanée. Elle permet ainsi de mettre en marche tout ou partie du système d’alarme aussi bien en intérieur qu’en extérieur, après avoir défini toutes les zones à protéger.

    En cas d’absence sur les lieux, les propriétaires devront activer la fonction marche totale pour que la protection de toutes les zones prédéfinies soit assurée au maximum. Par ailleurs, lorsqu’ils sont chez eux, ils peuvent par exemple désactiver l’alarme en intérieur et ne mettre en marche que celle de l’extérieur. Inversement, si les propriétaires passent leur temps dans leur jardin, en extérieur, il est préférable d’activer l’alarme protégeant les zones intérieures de la maison, pour éviter de se soucier des risques d’infraction.

  • Alarme maison fumée

    La nouvelle ne date pas d'hier : avant le 10 mars 2015, toutes les demeures françaises devront être équipées de détecteurs de fumée. L'arrêté du 5 février 2013 précise les normes à respecter pour ces détecteurs. Analyse.

    Que dit cette loi ?

    Les 250 000 incendies domestiques décomptés chaque année en France font 10000 blessés et 800 morts. Ils constituent également la seconde cause de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans. Ces chiffres alarmants justifient cette législation qui fera que la France ne sera peut-être plus classée parmi les derniers pays d'Europe en termes d'équipements d’alerte incendie (derrière la Norvège et l'Angleterre).

    Le décret publié le 11 janvier 2011 dans le journal officiel rend obligatoire l'installation de détecteurs de fumée dans tous les lieux d'habitation. Il stipule également que toute maison implantée sur le territoire français devra en comporter un au minimum. Cette loi ne faisant aucune distinction entre propriétaire ou locataire, c'est à l'occupant de veiller à l'installation d'un détecteur de fumée dans sa demeure.

    Avant le 10 mars 2015, les résidences principales et secondaires devront se doter d'au moins une alarme maison fumée. L'assureur responsable du contrat d'assurance habitation devra être avisé de cette installation. Les occupants se chargeront d'entretenir et de vérifier la bonne marche de ces détecteurs de fumée. L'arrêté du 5 février précise que les détecteurs de fumée devront répondre aux normes européennes EN 14604.

    Qu'est-ce qu'un détecteur de fumée ?

    Un détecteur avertisseur autonome de fumée, ou appelé moins longuement DAAF est un dispositif fonctionnant de manière indépendante. Contenus dans un boîtier, tous les éléments qui composent cette alarme maison fumée servent à émettre une alarme sonore quand une fumée est détectée.

    Deux types de détecteurs de fumée existent sur le marché. Les modèles les plus courants sont les détecteurs à variation électrique. Ils peuvent déceler les incendies à propagation rapide ou lorsque le feu gagne vite l'ensemble de la maison et produit de grosses flammes. Les autres modèles sont classés en tant que détecteurs de fumée photoélectriques. Ils arrivent à repérer les incendies à combustion lente ou quand l'incendie met beaucoup plus de temps avant de créer des flammes. C'est par exemple le cas d'un mégot de cigarette incandescent qui va d'abord brûler les objets à sa portée avant de générer de hautes flammes.

    Un détecteur avertisseur autonome de fumée peut être installé à l'intérieur d'une maison, dans les chambres, dans la cuisine, dans la salle de séjour, dans la salle à manger et dans les escaliers, bref, partout où un incendie est susceptible de se déclarer. Pour les immeubles collectifs d'habitation par contre, l'installation de ces dispositifs est prohibée dans les parties communes.

    Pourquoi installer des détecteurs de fumée ?

    Même sans l'adoption de cette loi par les sénateurs et les députés, installer des détecteurs de fumée ne peut que présenter des avantages, car ils servent avant tout à protéger la maison et ses occupants d'un incendie.

    Une alarme maison fumée détecte un incendie dès ses prémices. En décelant l'opacité de l'atmosphère ambiante (due, à la fumée d'un feu qui se déclare), le détecteur prévient les occupants d'une habitation en déclenchant une sirène qui émettra une sonnerie stridente.

    Certains modèles sont dotés de fonctionnalités plus spécifiques comme l’activation de l'ouverture des volets d'une habitation en cas d’alerte. Ce paramétrage est très utile, car il permet de sauver des vies le cas échéant. En effet, des volets déjà ouverts facilitent l'intervention des secours et permettent d'évacuer plus simplement les blessés.

    Certains détecteurs d'incendie peuvent par ailleurs diffuser un brouillard à l'intérieur de l’habitation. Ce système est utilisé à titre dissuasif contre les cambrioleurs. En effet, le brouillard imite l'apparence d'une fumée d'incendie, et de ce fait, éloigne les pilleurs avant qu'ils n'aient perpétré le vol.  

  • Alarme maison extérieur

    Est-il raisonnable d'attendre d'être dévalisé pour se munir d'un système d'alarme efficace et performant ? Pour garantir la sécurité de votre domicile, il vous est aujourd'hui possible de vous équiper d'un système d'alarme qui se déclenche avant même que le cambrioleur n'ait perpétré son crime.

    Pourquoi utiliser une alarme extérieure ?

    Avant de pouvoir pénétrer dans votre domicile, le cambrioleur doit forcément passer devant ou la contourner. Grâce à l’alarme extérieure, vous pouvez vivre plus serein, sachant que vous avez déjà cet avantage sur le cambrioleur s’il se manifeste. Le principe de l’alarme est très simple : elle dispose de détecteurs qui flaireront le danger. Ces détecteurs d’alarme maison extérieur sont soit périmétriques soit volumétriques. Dans le premier cas, ils balayeront une zone pouvant atteindre 24 mètres de longueur, ce qui équivaut à la façade d’une grande maison. Dans le deuxième, ils auront pour rôle de surveiller une superficie bien définie : une cour, un jardin, etc. Une fois qu’ils auront repéré un mouvement suspect, ils communiquent cette information à la centrale qui ordonne à la sirène de se déclencher.

    De quoi est composée une alarme extérieure ?

    Il existe deux formes de systèmes d’alarme : le filaire et le GSM. Comme son nom l’indique, le système filaire nécessite de fonctionner sur un réseau électrique. C’est un système qui a fait ses preuves dans le passé et qui reste très fiable. Le seul hic avec lui, c’est qu’il est absolument inopérant en cas de coupure de courant. L’autre système peut s’abstenir de fils et utilise des batteries à la place. Ce dispositif est ce qui se fait mieux en ce moment, car il est facile d’installation et très discret.
    Une alarme extérieure est dotée de 4 éléments. Cerveau de l'alarme, la centrale d'alarme a le rôle principal : c'est elle qui dirige tout le système : opérer les paramétrages, brancher l'alarme, ou la désactiver selon les cas de figure. Viennent ensuite les détecteurs ; ils captent une présence humaine dans leur périmètre de détection. Deux types de détecteurs sont disponibles pour prévenir une intrusion. Le premier détecte l'ouverture d'une entrée, porte ou fenêtre. Le détecteur de mouvement, quant à lui, capte les va-et-vient d'un intrus ou tout autre mouvement, ample ou restreint, à sa portée. Il est recommandé de parfaire son alarme maison extérieur en lui intégrant un système de vidéo-surveillance. Pour ce faire, une large gamme de caméras est disponible sur le marché : caméra à infrarouge, rotative ou en mode jour/nuit. Autre petit élément, mais non des moindres, la télécommande sert de relais à la centrale pour les opérations à effectuer via ses boutons de commande. Dernier membre du carré : la sirène ! Elle émet un son strident pour alerter les autres propriétés alentour, ou vous avertir d'une présence malveillante si vous êtes à l'intérieur.

    Comment l’alarme fonctionne-t-elle ?

    Une alarme maison extérieur se doit d’être un système qui réponde à des attentes spécifiques de son utilisateur. En ce sens, elle sera paramétrée en fonction des priorités du propriétaire de la maison en termes de sécurité. Ainsi, le système d’alarme réagira selon les directives qu’on lui aura données. Il déclenchera la sirène, allumera des projecteurs, alertera les propriétaires via un e-mail ou un SMS s’ils sont absents de la maison lors de l’alerte.
    Il est bon de noter que les alarmes extérieures les plus performantes utilisent le plus souvent des détecteurs infrarouges. Des lentilles et des miroirs captent la chaleur et les radiations infrarouges émises par le corps humain et perçues dans la zone sécurisée. Lorsque la masse d'énergie infrarouge captée par le détecteur de mouvement fluctue dans un laps de temps déterminé, un signal d'activation de la sirène est envoyé à la centrale d'alarme. Un plan de faisceau supérieur et un deuxième inférieur permettent au détecteur de déceler cette variation de masse infrarouge. Lorsque ces faisceaux sont coupés en même temps, l'alarme se déclenche.
    Il est fondamental de bien déterminer la localisation des détecteurs de l'alarme maison extérieur. Les professionnels recommandent de les positionner loin des bouches d'aération : un souffle d'air froid ou chaud peut déclencher une fausse alarme. De même, certains détecteurs de mouvement sont conçus pour s'adapter à la présence d'animaux domestiques dans une maison. Si l'animal pèse moins de 36 kg environ (80lbs), le détecteur ne perçoit rien.
  • Alarme maison promotion

    Sécuriser une maison a forcément un coût, que cette protection soit assurée par des sociétés spécialisées ou par des appareils électroniques. Par où commencer et vers qui se tourner pour faire rimer alarme maison et promotion ? Nos réponses.

    Ce qu'inclut le prix d'une alarme

    Avant de partir à la recherche d'une alarme maison promotion, il faut d'abord chercher à bien connaître le cours de ces produits sur le marché. Le prix d'une alarme est l'addition de l'ensemble des éléments essentiels à son bon fonctionnement. Pour faire simple, l'achat d'une alarme se fait sous forme de kit.
    Le prix d'une alarme permet d'acquérir les composants de base : télécommande, sirène, centrale et détecteurs (mouvement, ouverture, bris de glace). À noter que les types de détecteurs reliés à l'alarme vont également influencer la facture. Puis, en fonction du modèle choisi, caméra, transmetteur téléphonique, moniteur, télé ou enregistreur peuvent être obtenus en complément. Bref, le prix du système de protection dépendra essentiellement du choix effectué.

    Ce qui influence le prix des alarmes

    Quel que soit le modèle proposé, le prix d'une alarme maison promotion dépend de nombreux paramètres. Parmi les premiers facteurs déterminants : la marque et le fabricant du produit. Il faut noter que dans ce domaine, chaque fabricant est libre de mettre ses modèles en vente, selon le prix voulu.
    Certaines normes de fabrication influent aussi fortement sur le coût d'une alarme. Parmi elles, la norme A2P et NF qui contribuent à en augmenter le prix. Le degré de gamme est également un point déterminant. L’on distingue en effet les systèmes les plus simples, les dispositifs GSM avec alerte sur le téléphone, les alarmes les plus performantes avec télésurveillance et le nec plus ultra, les dispositifs avec vidéo surveillance. Par ailleurs, un professionnel de la sécurité facturera plus cher son matériel d'alarme. Le dispositif proposé par une entreprise sera plus complet et répondra à des normes technologiques différentes.

    Quelques indications

    Une alarme simple d'entrée de gamme va de 100 à 500 euros, tandis qu’en haut de gamme, elle coûtera entre 1000 à 1300 euros. Complété par un transmetteur, ce dispositif affichera des prix entre 400 à 800 euros pour la première catégorie et jusqu'à 2000 euros pour la seconde. Les alarmes avec télésurveillance existent de 300 à 1300 euros, et celles avec vidéosurveillance se payent entre 600 et 1400 euros. À l'achat, ces deux derniers types d'alarme ne se payent pas cash.
    Sont désignés accessoires de système d'alarme le matériel complémentaire et cependant nécessaire pour son fonctionnement. Leur coût peut alourdir la facture. Il s'agit du clavier (de 30 à 300 euros), de la sirène (à partir de 200 et jusqu'à 400 euros), du transmetteur téléphonique (de 100 à 1000 euros), de la caméra (70 à 3000 euros) et du moniteur TV (200 à 750 euros). Ces prix donnés à titre indicatif incluent toutes les taxes et excluent le coût d'installation.

    À la pêche aux promotions

    Les fournisseurs et autres distributeurs de systèmes d'alarme peuvent se permettre de proposer une alarme maison promotion, car ils bénéficient de prix négociés avec les constructeurs d'origine. Un volume d'achat et de revente important leur garantit la capacité de commercialiser des alarmes à prix discount. D'autre part, un partenariat de longue date avec les fabricants d'alarmes eux-mêmes limite les intermédiaires et amoindrit le coût des produits. La technique consiste à consulter régulièrement les pages de sites spécialisés en vente de systèmes d'alarme.
    Des promotions sont presque constamment mises en ligne. Des coupons ou des bons de remise à l'achat sont à retirer et valables pendant une durée déterminée. Ces bons de réduction peuvent être ou non cumulables avec une solde ou une campagne de promotion. Certains kits (les alarmes sans fil par exemple) sont parfois mis dans la catégorie des articles en solde. Des composants d'alarme tels que les détecteurs d'ouverture ou de mouvement font souvent l'objet de remise quand ils sont achetés par paire ou plus.
  • Alarme maison caméra


    Un système d'alarme éloigne les voleurs, protège des incendies, ou encore préserve des fuites de gaz dans la maison. Ajoutez-y une caméra de télésurveillance et le niveau de sécurité sera au top.

    L'installation d'une caméra de surveillance

    Longtemps réservées aux seuls usages professionnels dans les entreprises, les caméras de surveillance intègrent aujourd'hui les foyers et ont une grande place dans la sécurisation des particuliers. Tout le monde peut désormais installer chez lui une alarme maison caméra, et recevoir des alertes sur son smartphone, mais ce n’est pas pour autant une raison pour ne pas connecter la caméra avec un terminal de société de télésurveillance. C’est plus sûr.
    Ces caméras, qui sont aussi bien utiles à l'intérieur d'une maison comme à l'extérieur, doivent être placées à des endroits stratégiques pour surveiller les zones vulnérables. Elles doivent être installées de manière à n'avoir aucun angle mort. En fonction des besoins exprimés, il est possible de leur intégrer un détecteur de présence avec halogène qui active un système d'éclairage au passage d'un individu. D'autres fonctionnalités du même type peuvent être ajoutées selon les demandes.
    Idéale pour les maisons isolées, la caméra s'avère indispensable si aucun des plus proches voisins n'intervient en cas de déclenchement de l'alarme. Par ailleurs, une autorisation de la préfecture est requise avant toute installation de caméra de surveillance, même chez les particuliers.

    Les données techniques

    2 types de caméra sont à distinguer : celles dites analogiques muni d'un système de balayage avec un dispositif de stockage sur un enregistreur numérique. Les autres se nomment caméra IP et peuvent être connectées à un réseau informatique. Les données s'enregistrent et se consultent en même temps qu'elles sont filmées sur un écran d'ordinateur ou un smartphone. 3 catégories de caméra ont vu le jour jusqu'ici : les caméras à infrarouge repère les ondes de chaleur ; les mini-dômes avec des petites variantes : motorisées avec prise d'images rotatives, et les espions qui s'intègrent au décor; et enfin, les caméras jour/nuit qui, selon la luminosité ambiante, s'adaptent et passent en mode nuit ou en mode jour.

    Comment ça marche ?

    La caméra s'intègre au système d'alarme de votre domicile et en devient une extension. La caméra de surveillance capte les images apparaissant dans son champ de vision.. A l'instar des détecteurs, la caméra se fait diriger par la centrale d'alarme via la télécommande. Elle est compatible avec des alarmes filaires comme avec celles sans fil. Si vous avez décidé d'installer vous-même votre caméra, vous vous assurez également seul de la surveillance de votre demeure via ces dispositifs.
    Avec une caméra de surveillance IP, vous regardez en temps réel sur votre ordinateur ou votre smartphone les images que votre caméra est en train de filmer ou celles des heures et des jours d'avant. Avec une alarme maison caméra couplée à un système d’alarme GSM, vous pourrez être alerté des incidents se produisant chez vous sur votre téléphone.
    Si vous optez pour une entreprise de télésurveillance, celle-ci se chargera, moyennant un contrat, d'assurer la sécurité de votre habitation via les caméras. Selon les modalités pré établies, la société peut charger ses agents de surveiller votre habitation grâce aux caméras, elle peut également analyser les enregistrements, intervenir sur les lieux ou prévenir les personnes que vous avez désignées.

    Les avantages d'une caméra de surveillance

    Les images enregistrées prises par les caméras de surveillance peuvent être visionnées ultérieurement. C'est un avantage si vous avez besoin d'une information qui a été stockée, mais dont l'utilité ne vous est pas apparue au moment des faits. Vos caméras, idéalement positionnées à des lieux stratégiques, capteront des images de qualité qui pourront être analysées plus tard, et au besoin, servir de preuves pour la police en cas d'effraction par exemple. Certaines sociétés de télésurveillance offrent comme services des prises d'images dans des conditions peu idéales (éclairage, météo...) ainsi qu'avec des caméras dérobées à la vue de tous, etc. Il vous revient de choisir un visionnage des enregistrements à l'intérieur de votre maison ou à distance par le biais d'internet.
par page
Résultats 1 - 9 sur 29.
Résultats 1 - 9 sur 29.

Le site Alarmania propose de nombreux systèmes d'alarme. Trouver la configuration de son système d'alarme en fonction de ses besoins est très simple. Une grande variété de système d'alarme pour la maison sont disponibles. Depuis le kit alarme pour 1-2 pièces jusqu'aux kits 4-5 pièces, toutes les possibilités sont possibles. Tous les kits alarme sont évolutifs et il est possible de faire évoluer facilement son installation. Par exemple, il est possible de rajouter un détecteur d'ouverture supplémentaire. Il n'a jamais été aussi facile de configurer une alarme maison. La configuration complète d'un système d'alarme nécessite uniquement quelques heures. Des systèmes de vidéo surveillance sont aussi proposés. Les caméras peuvent se coupler avec certaines alarmes. Un téléphone portable peut recevoir en cas d'intrusion des photos envoyées par les caméras. En cas de problème, il est possible de contacter facilement le service après vente. Une personne est disponible pour assister les clients. Alarmania peut livrer ses alarmes sous 48H.